Galerie Napoléon, spécialiste de la planche BD

JERONATON (TORTON/ JERONATON  JEAN)

Passant son enfance à dessiner ou à dévorer des Tintin ou des Spirou, Jean Albert Lucien TORTON, dit JERONATON est inscrit très tôt par ses parents dans une école de dessins à Saint Luc. Après avoir appris l'essentiel, il quitte l'école et décide de montrer ses dessins à Hergé. Celui-ci lui propose de travailler dans son atelier. C'est ainsi qu'il va connaître Jacques Martin, Bob DE MOOR, Edgard P. Jacobs, Roger LELOUP et d'autres. Il dessine sa première histoire, "Little Big Horn", pour TINTIN, avec un scénario d'Yves DUVAL.

Le rédacteur de TINTIN, Mr DESHAYES, est remplacé par GREG, qui ne s'entends pas avec Jean, qui décide de se retourner vers la BD de Presse quotidienne, et se mets à écrire pour le Journal LE SOIR. Il devient ensuite dessinateur de décors pour des Dessins Animés comme "Astérix et Cléopâtre" ou "Le Temple du Soleil". Il retourne ensuite vers Greg et dessine "L'Histoire de Popocatepetl", et "Les Conquérants du Mexique", en 1971.C'est un franc succès en Belgique et en France. Une suite est créée avec Jean-Luc VERNAL, puis la série est arrêtée.

Il décide plus tard de retourner vers la nature et s'installe dans le sud de la France, vivant en autarcie. Il revient ensuite à la BD en devenant un des premiers à faire de la BD peinte: "Champakou", "L'Oeuf du Monde", "Les Amazones" pour METAL HURLANT. C'est à cette époque qu'il commence à signer Jeronaton.

Il travaille aussi pour Magic Strip et Glénat pour lesquels il fait les albums "Le grand passage" (1982) et "Théodora" (1989), puis pour Bédéscope avec "L'éternel voyage" (1985). Auparavant (en 1979), Jean était allé faire un tour en Inde, allant dans des endroits perdus ou personne n'était allé jusqu'alors, habités par des mélanésiens, les premiers habitants du pays avant l'invasion aryenne. Il garde un merveilleux souvenir de ces gens, affirmant qu'il avait rarement rencontré "autant de gentillesse et d'altruisme". Jean est l'auteur d'une Bible en dix volumes (Editions du Lombard), un très long travail reflétant la remise en question de son christianisme dans lequel il est tombé étant petit. Restant dans le même thème, il peint ensuite un bout des évangiles en un album : "Yeshoua". Il arrête la bande dessinée pour se consacrer entièrement à l'illustration de livres éducatifs. Après un long moment d'illustration, Jean s'intéresse aux images de synthèse et fait plusieurs reconstitutions en 3D pour des encyclopédies (représentant des sites précolombiens principalement). Commençant à bien intégrer la technique de la 3D, il décide de faire une BD uniquement par ordinateur (images de synthèse et 3D) et en rapport direct avec sa passion de toujours : les Mayas. Il crée alors "Princesse Maya", qui est la toute première BD en 3D. Là-dessus, Casterman contacte Jean et lui propose de faire les voyages d'Alix chez les indiens précolombiens. Jean accepte, et dessine alors "Les Mayas" I et II, "Les Aztèques" et "Les Incas" (en cours de finition).

Si vous recherchez une planche originale spécifique dans l'oeuvre de l'auteur, n'hésitez pas à contacter la Galerie Napoléon.

 

 

Diaporama

Dessin Original Indien et Smylodon

Dessin Original Indien et Smylodon

Disponible à la Galerie

140,00 Euros

Alix raconte ALEXANDRE LE GRAND planche 17

Alix raconte ALEXANDRE LE GRAND planche 17

Disponible à la Galerie

220,00 Euros

 
TORTON/ JERONATON  JEAN JERONATON

TORTON/ JERONATON JEAN

Pseudo : JERONATON
Date de Naissance : 04/09/1942
Pays : Belgique